Sénégal : Démocratie en danger

Blog de soutien à Jean-Paul et Barthelemy DIAS, opposants d'abdoulaye Wade, et prisonniers politiques dans une démocratie sénégalaise fragilisée. Communiqués de presse, contributions et revues de presse actualisées sur l'"Affaire DIAS".

18.10.06

4 MOIS FERME : HONTE POUR LA JUSTICE

Comme nous vous l'avions annoncé en avant-première, Barth ne sera pas libéré à l'issue de l'audience de la Cour d'appel ce 18 octobre.
Information que nous tenions d'un proche du "procureur outragé par Barth". Ce proche connaissait donc en amont du jugement, la sentence. Et pourquoi ? parce que la sentence ne vient pas de la justice, elle est ordonnée par la "ndiombor task force", autrement dit par "Papy national, rimka" et leur bande.
Et pour cause, Barth qui avait été condamné en première instance pour "outrage à magistrat dans l'exercice de ses fonctions", sur la base d'un CD "pipo", se voit condamner par les juges d'appel pour "offense au Chef de l'Etat" sur la base de coupures de journaux.
Mais que vient-il faire là encore notre "papi national" ? au début de l'affaire, il ne voulait pas se mettre au niveau de Barth et avait demandé aux "juges marionnettes" de ne poursuivre Barth que sur la base de "l'outrage à magistrat".
Puis la vérité l'a rattrapé, puisque depuis le début l'on sait bien que nul n'a été outragé et que le commanditaire de toute cette mascarade n'est personne d'autre que "papy national" et sa bande.
Et voilà donc "papy national" du haut de ses 80 balais qui dévoile son jeu et finit par se mettre au niveau de Barth.
pourquoi se met-il à niveau ? parce que Barth est resté digne depuis le début de l'acharnement, Barth a été constant dans ses propos, Barth a refusé de réclamer la liberté provisoire, Barth ni ses proches n'ont jamais sollicité une quelconque clémence de leurs bourreaux. "Papy" se dit donc, ce Barth est un dur à cuir, je vais me mettre à son niveau pour qu'enfin il sache que c'est moi qui suis à l'origine de son arrestation. Inutile de se démasquer, depuis deux mois nous avions reconnu "Papi national" qui se cachait derrière son petit doigt.
Ceux qui déshonorent la justice, les "juges marionnettes" n'ont donc fait qu'exécuter l'ordre donné par "papy national" avant de s'enfuir au pélerinage pour se faire pardonner ses pêchés.
Dieu miséricordieux lui pardonne en ce mois béni du ramadan.
Quant aux "juges marionnettes", ils nous confortent dans l'idée que le judiciaire est alimenté par l'exécutif et que la séparation des pouvoirs est totalement fictive. Honte à toute cette bande de courtisans.
Barth accroche toi, reste fort et digne comme tu l'as toujours été et que le ciel te protège de ces ennemis démasqués.

jazzy

7 Comments:

  • At 6:34 PM, Anonymous Justin said…

    Quel honte! Comme ca la justice n'aura meme pas essayer de se rattraper au final. Ce pays est pathetique et va a la derive de jour en jour. Cela me desole pour le peuple senegalais que je trouve des plus amorphe. Personne ne reagit a la situation de Barthelemy Dias, est-ce parce que ce n'est pas votre fils, mari, frere, oncle????!!!!Barthelemy, courage et laisse les senegalais continuer de se battre a leur facon dans leur salon. S'ils pensent que Wade va quitter le pouvoir ainsi, ils se leurrent!!!!Quel tristesse

     
  • At 6:37 PM, Anonymous Brotherhood said…

    Barthelemy, a jamais tu es rentre dans l'histoire du Senegal et c'est dommage que les senegalais soient des laches qui ne pensent qu'a leur depense quotidienne. Je te tire mon chapeau car on peut compter les gosses comme toi qui se battent pour leur pays. Respect my brother!

     
  • At 11:08 PM, Anonymous amadou said…

    j'ai honte pour mon pays le sénégal; nous allons droit vers la catastrophe. tout ceci est bien le signe que wade et sa famille ne se préoccupent pas des intérêts du sénégal. ils ne respectent pas notre pays

     
  • At 11:12 PM, Anonymous karim said…

    comment peut-on accuser d'outrage à magistrat, rejeter cette accusation et la transformer en offense au chef de l'état. ce vieux se sent offensé pour tout et n'importe quoi; il nous emmerde plus que tout au monde, vivement que wade débarasse le plancher sénégalais; nous n'en voulons plus, il ne fait que détruire depuis l'an 2000.

     
  • At 11:15 PM, Anonymous corruption said…

    ces juges, magistrats, sont désespérants. ils sont corrompus jusqu'à la moelle, de vrais affamés, prêts à tuer leur mère pour quelques poignées de CFA. en plein ramadan, ils défient dieu, le prix à payer ils voudraient l'ignorer, mais tout se paie, votre tour arrivera bande de corrompus

     
  • At 11:20 PM, Anonymous marème said…

    c'est parce qu'ils n'ont aucune charge contre barthélémy, qu'ils improvisent ce genre de jugement qui ne fait que confirmer tout le discrédit de cette magistrature en déliquessence

     
  • At 4:14 PM, Anonymous Neil appleyard said…

    JUSTICE A LA SOLDE DE L'ETAT.....

    Cette decision n'etait pas surprenante, tout etait marre d'iregularites et une accusation faiblarde, et SURTOUT une justice a la solde du regime de Mr Wade.La theorie d'outrage a chef d'etat et magistrat, pierre angulaire du procureur etait floue, en effet je crains que ce proces ait gravement endommage l'image du Senegal sur la scene internationale.
    Cette politique de deux poids, deux mesures fait son petit bonhomme de chemin au pays de la Teranga.Ces methodes repressives, arrestations et detentions arbitraires,harcelement, campagne de diffamation n'aboutiront a rien, ceci montre des signes de faiblesse du cote du pouvoir a l'aube des echeances electorales....
    Naissance vraiment douleureuse de la jeune democratie senegalaise....

    You'll rise above water(che guevera)

     

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home